UA-70904437-1

28/03/2018

Chaque voix compte !

Surtout la vôtre à J-18.

Je m’engage comme candidat au Grand Conseil, car j'aimerais m’assurer que nos enfants puissent toujours avoir leur liberté de choix, celle de nos anciens, qui ont su faire de notre région la région la plus prospère au monde.  Le choix de se former ou de se loger sans avoir à s’expatrier, le choix d’avoir un travail ou de fonder sa propre entreprise, le choix de se soigner ou de se divertir à Genève.



Je me battrai pour que Genève renoue avec son ambition de se maintenir à la pointe de l'innovation et qu'elle reste ouverte, pour que son rayonnement ne faiblisse pas. Il est essentiel de se rassembler plutôt que se diviser, pour une Genève qui gagne et ne laisse pas les siens au bord de la route.
 

17:26 | Tags : barthassat, dal busco, barazzone, pdc, ville de genève, thomas putallaz | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

22/05/2016

La propriété doit être accessible au plus grand nombre - Oui à la révision de la LDTR le 5 juin

L'ASLOCA et la gauche genevoise font fausse route. A force de tirer à boulet rouge sur les propriétaires, ils oublient qu'à Genève, bon nombre de locataires sont aussi propriétaires d'une résidence secondaire à l'extérieur du canton. Ils sont aussi nombreux celles et ceux qui ont vu leur enfants, parents ou grands-parents quitter le canton pour s'installer dans le canton de Vaud ou en France voisine, à défaut d'avoir pu investir dans le canton.

Ils y ont investi leurs économies, contracté des crédits ou placé leur deuxième pilier. Pour le bonheur des économies locales…

Sans titre.png

Notre carcan législatif est tellement restrictif que nous avons à faire face à une pénurie de logements sans précédent.  Pas assez de logements construits. Tout ce qui est ambitieux (7 étages et plus, surélévation, etc.) est sujet à recours. Pas assez de PPE planifiées en zone de développement.

Et s'agissant du parc immobilier existant, aucune marge de manœuvre. La LDTR empêche aujourd'hui l'acquisition de son propre logement. Ce n'est pas un hasard si seuls 18% des logements sont en main de ceux qui les habitent. Il faut changer cela et RENDRE LA PROPRIÉTÉ ACCESSIBLE AU PLUS GRAND NOMBRE.

Et ça tombe bien, car n'en déplaise à l'ASLOCA et la gauche genevoise, de nombreux propriétaires sont aujourd'hui prêts à céder leur parc locatif à un prix plafonné (690'000.- pour un 100m2). 

Alors que la guerre des transports touche à sa fin, il est temps que la guerre du logement cesse elle aussi.

Thomas PUTALLAZ, ancien président d'une coopérative d'habitation

 

22:32 | Tags : logement, ldtr, asloca, pdc, pénurie, construire, développement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

26/08/2012

Guillaume BARAZZONE, en marche pour le CA suite à sa désignation par l’AG du 20 août 2012

Les militants du PDC Ville de Genève étaient réunis le 20 août au soir pour partager un moment historique, chargé d’émotion. Quelques jours après l’AG du PLR Ville de Genève confirmant le soutien à une candidature PDC pour incarner l’Entente, une Entente qui gagne, Guillaume BARAZZONE a été adoubé par les siens.

La décision de l’Assemblée générale du PLR doit être appréciée à sa juste valeur. La direction du PLR, suivie par ses militants, convaincue que Guillaume BARRAZONE était le meilleur candidat pour conserver le siège de l’Entente, a offert au PDC l’opportunité d’être à nouveau présent au Conseil administratif. A plusieurs reprises, nous avons salué le courage des représentants du PLR qui nous ont fait confiance, et remercié les militants PLR pour leur décision.

Le facteur clé de cette réussite, c’est le respect, c’est l’échange de point de vue, l’ouverture dont chacun d’entre nous a fait preuve. C’est aussi un engagement commun dans une stratégie de reconquête du Conseil administratif par l’Entente. Plutôt que de partir dos à dos, décision à été prise de partir main dans la main, en partageant les responsabilités, et ce dans le respect des spécificités qui font notre force.

Notre programme commun aura scellé une vision partagée pour notre Ville de Genève, que nous voyons sûre et conviviale, rayonnante et prospère.

Bien entendu, notre candidat défendra le programme de l’Entente, mais ce sont les valeurs du PDC qu’il défendra, ce sont les couleurs PDC qu’il portera, c’est le PDC qu’il représentera.

22:40 Publié dans Genève | Tags : barazzone, pdc, maudet | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

06/07/2012

Invité de Pascal Décaillet le 21 juin sur le plateau de Genève à chaud

 conseil administratif,genève,pdc,plr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien vers l'émission

00:07 | Tags : conseil administratif, genève, pdc, plr | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

08/05/2012

MERCK SERONO, ou quand le Conseil municipal se transforme en labo

 

Avalanche de motions & résolutions ce soir au Conseil municipal en lien avec l'annonce de la fermeture du site de Merck Serono.

Ouf, l'urgence d'une d'entre elle a été soutenue à l'unanimité et c'est un excellent signal politique :

· pour les employés de cette entreprise et des entreprises sous-traitantes, toujours plongés dans l'incertitude ;

· pour les étudiants et chercheurs qui comptaient faire valoir leurs atouts dans la biotechnologie, dans le marketing, les ressources humaines, etc

· pour les jeunes ados à la recherche d'une place d'apprentissage ;

· pour les parents du quartier qui comptaient trouver une place pour leurs enfants dans la crèche de SERONO ;

· pour certains membres du Conseil administratif qui comptaient faire leur beurre en opposant les "cols blancs" et les "cols bleus".

Le traitement en urgence de la motion PDC n'a pas été retenu, mais nulle doute que le Conseil municipal s'alliera aux propositions du PDC.

Place aux actions courageuses et concertées, dans l'intérêt de toute la population !

22:42 Publié dans Genève | Tags : merck serono, pdc, putallaz | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

21/02/2012

Tour de l'île, ou quand la Ville joue au Monopoly

Oui, 5'077'000 francs, pour deux appartements de luxe, c'est ce que compte débourser le Conseil administratif de la Ville de Genève.

En forçant la main du Conseil municipal sur cet objet, le Conseil administratif assèche considérablement l'enveloppe qu'il s'était vu allouée pour les trois prochaines années pour l'acquisition de nouveaux logements. En procédant ainsi, il se prive d'autres opportunités au potentiel de logements bien plus importants, offrant des loyers bien plus accessibles pour nos concitoyens.

00:42 | Tags : pagani, pdc, genève, logement, appartement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

06/03/2011

Sécurité: Sursaut opportuniste du PS, le néant de l'UDC et du MCG

 

La manchette de la Tribune de Genève de samedi titrait : "Même la gauche mise sur la sécurité". A 8  jours de l'issue du scrutin des municipales, le PS ouvre les yeux, se réunissant à la hâte pour traiter de ce sujet.

 

Pourtant, il y a 3 mois, cette même gauche refusait, lors du vote du budget au Conseil municipal de la Ville de Genève, la proposition de renforcer les effectifs des agents municipaux. Comble de l'arrogance, elle décidait même de voter de nouveaux crédits pour engager des médiateurs culturels, dans les musées. Quel gâchis !

 

Le tout récent programme du MCG Ville de Genève (présenté également à la hâte à la presse vendredi 4 mars 2011) laisse à penser que ce mouvement souhaitait également s'emparer de cette problématique. Impossible à déterminer, aucun programme sur leur site internet local…Côté UDC, même constat.

 

Le PDC, lui, ne s'improvise pas en matière de sécurité :

 

Le 17 septembre 2009, les députés PDC au Grand Conseil déposaient déjà un projet de loi sur la vidéo surveillance (PL 10545), se référant à une étude de la gendarmerie française. Cette étude montre que le nombre d'infractions baisse plus rapidement dans les villes équipées de vidéosurveillance que celles où aucun dispositif n'est installé.

 

En outre, afin de mettre la gauche municipale au pied du mur, la section PDC, a lancé une initiative communale visant à mettre en place, en collaboration avec l'Etat de Genève, un système efficace de vidéosurveillance.  Plusieurs membres de la police cantonale genevoise, également  candidats au Conseil Municipal en Ville de Genève (Liste n° 5), font d'ailleurs partie du comité de cette initiative.

 

Preuve en est que la gauche se moque des préoccupations des genevois et n'est, tout comme le MCG et l'UDC, pas crédible pour soutenir une politique efficace en matière de sécurité, avec fermeté et respect.

01:13 Publié dans Genève | Tags : sécurité, pdc, michel chevrolet, initiative, liste 5 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

14/02/2011

Logements en Ville de Genève, reprendre l'initiative, avec audace et pragmatisme

Le Plan directeur communal actuel de la Ville de Genève prévoit la réalisation de 360 nouveaux logements par année, d’ici à 2020.

 

Selon les chiffres de l'OCSTAT, entre 2006 et 2009, seuls 1'000 logement ont été créés en Ville de Genève (seulement 250 par année). En outre, seuls 9 % des logements dénombrés en Ville de Genève ont 5 pièces et plus (8'800 logements au 3ème trimestre 2010).

 

Ces chiffres sont consternants et révèlent la nécessité de changer profondément la politique d'aménagement de la Ville de Genève, sous plusieurs angles :

 

  • Construire des appartements plus grands pour les familles ;
  • Construire plus haut dans les périmètres en pleine mutation (jusqu'à 10 - 11 étages) : gare des Eaux-Vives, quartiers de la Forêt et du Mervelet ;
  • Autoriser les surélévations d'immeubles pour les bâtiments figurant dans le registre cantonal des immeubles susceptibles d'être surélevés ;
  • Anticiper les demandes des porteurs de projets (privés, coopératives, promoteurs, etc.) en ayant rapidement accès à leurs demandes d'autorisation au canton ;
  • Se concerter avec le canton dans tous les programmes d'aménagement intercommunal ;
  • Cesser les oppositions systématiques à tout projet porteur de logement.

 

A défaut d'un revirement, la Ville de Genève ne saura conserver une population diversifiée nécessaire au maintien de la qualité de vie d'un centre urbain, au cœur d'une agglomération de plus de 860'000 habitants.

 

Le PDC Ville de Genève l'a bien compris en s'engageant à la réalisation de plus de 2'000 logements pour les 4 prochaines années.

 

 

00:05 | Tags : logement, surélévation, appartement, pdc | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |