UA-70904437-1

07/05/2013

A force de crier au loup, c'est Genève qui finira tondu

Je dénonce ici l'irresponsabilité d'un mouvement politique, et de ses représentants, qui s'en prend frontalement et lâchement aux frontaliers.

S'il est vrai que les jeunes d'aujourd'hui ont plus de difficulté à trouver un emploi, s'il est vrai qu'il est de plus en plus difficile de retrouver un emploi après 55 ans, je doute que nos entreprises, qu'elles soient privées ou publiques, n'aient pas à cœur de privilégier la main d'œuvre locale. Par exemple, au sein de l'administration cantonale, c'est seulement en dernier recours (c’est-à-dire une fois que les services de l'emploi aient donné leur feu vert) qu'il est procédé à l'engagement de main d'œuvre étrangère. Des programmes visant à empêcher la rupture sociale des jeunes sont à développer et renforcer, tout comme des programmes visant à offrir des opportunités de réinsertion et réorientation aux chômeurs. 

Genève a aussi manqué son rendez-vous avec le logement. Les genevois, et nos jeunes familles, sont de plus en plus nombreux à s'établir en France et dans le canton de Vaud à défaut de trouver un logement. Pour inciter les communes à construire, nous devons être à même de réviser les modalités de redistribution des recettes fiscales en faveur des communes qui construisent (soutien à la création d'infrastructures communales – crèches, écoles, routes, etc.)

L'année 2014 sera l'année de tous les dangers pour Genève et nos autorités (fédérales) auront à préserver un certain nombre d'acquis avec le gouvernement français qui, s'ils se voient dénoncés, auront irrémédiablement des impacts considérables sur notre canton et chacun d'entre nous.

Le gouvernement français a récemment donné le ton :

 o   Fin de la possibilité, dès le 1er juin 2014, du libre choix de l'assurance maladie ouvrant la possibilité aux résidents français de se soigner en Suisse. Cette mesure entrainerait un important manque à gagner pour l'hôpital universitaire de Genève.

o   Abrogation de la tolérance accordée, dans le cadre de la convention de double imposition de 1966, aux ressortissants français bénéficiant en Suisse d’une « imposition d’après les dépenses ».

D'autres atouts pourraient être mis en danger :

 o   Régime spécial de l'impôt à la source, qui permet de retenir plus de 600 millions dans les caisses de l'Etat de Genève (manne financière non distribuées aux communes françaises).

o   Collaboration et co-financement d'infrastructures de transport

Sans oublier la pression des élus locaux français, de plus en plus nombreux, sur les suisses résidents en France mais restant légalement domiciliés à Genève. A cet effet, une proposition de loi vient d'être déposée à l’Assemblée nationale française pour obliger les propriétaires de résidences secondaires à déclarer leur domicile.

Nous avons donc tout à gagner de poursuivre la collaboration avec nos voisins, dans le cadre de la formation, de l'emploi, des infrastructures, des logements et de la fiscalité.

Aujourd'hui, c'est Genève qui est le pôle d'attractivité de notre région. Il suffit de pas grand-chose pour fragiliser ce précieux équilibre et notre position stratégique.

Ne nous laissons pas piéger par une propagande irresponsable, d'un autre temps, et ne nous trompons pas d'ennemi.  Car il est, simplement, parmi nous.

 

 

Invitation sur TV8 Mont-Blanc

frontalier,genève,charrat,mcg

23:52 | Tags : frontalier, genève, charrat, mcg | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

06/07/2012

Invité de Pascal Décaillet le 21 juin sur le plateau de Genève à chaud

 conseil administratif,genève,pdc,plr

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lien vers l'émission

00:07 | Tags : conseil administratif, genève, pdc, plr | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

21/02/2012

Tour de l'île, ou quand la Ville joue au Monopoly

Oui, 5'077'000 francs, pour deux appartements de luxe, c'est ce que compte débourser le Conseil administratif de la Ville de Genève.

En forçant la main du Conseil municipal sur cet objet, le Conseil administratif assèche considérablement l'enveloppe qu'il s'était vu allouée pour les trois prochaines années pour l'acquisition de nouveaux logements. En procédant ainsi, il se prive d'autres opportunités au potentiel de logements bien plus importants, offrant des loyers bien plus accessibles pour nos concitoyens.

00:42 | Tags : pagani, pdc, genève, logement, appartement | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

17/02/2012

Accélérons la rénovation et l'agrandissement du Musée d'Art et d'Histoire

 

 

 

 

Depuis que Genève existe, son ouverture sur le monde est le fruit de son dynamisme, sa diversité est sa force. C’est développé à Genève une représentation miniature du monde, qui a sa source en plein cœur du siècle des lumières.

Il est important de s’ouvrir à nouveau vers l’avenir, à travers des projets qui vont faire rayonner Genève au delà de sa région. Malgré les divergences qui pourraient encore subsister, il est aujourd’hui nécessaire ne pas freiner le dynamisme créé par nos anciens et d’avancer avec des projets phare, à l’image de celui du MAH. Genève doit rester une terre d’accueil, d’échange et de référence.

Mais ces projets phare ne doivent pas se faire à n’importe quel prix, n’importe comment et à n’importe quelles conditions. Financé à part égale par la Ville de Genève et des partenaires privés, le projet d'agrandissement et de rénovation du MAH a été soutenu par une importante majorité des membres du PDC.

L'état de vétusté actuel du MAH contraste totalement avec la richesse de ses collections est à déplorer. Reconnaissant l'attention des architectes à prendre toutes les précautions utiles pour respecter le cadre architecturale de ce majestueux bâtiment, je suis persuadé que l'audacieux accès aux terrasses réjouira le public genevois et aura une portée considérable sur le plan touristique.

Il est important que le MAH puisse renouer avec son rayonnement d'antan et que les collections actuellement entreposées dans les caves puissent être mises en valeur, pour le plaisir du public. Par ailleurs, il n'y a pas lieu de séquencer la rénovation et l'agrandissement, et ce d'autant plus que la Fondation Gandur pour l'Art finance essentiellement l'augmentation des surfaces d'exposition. A noter également l'apport de 10 millions complémentaires amenés par la Fondation pour l'agrandissement du MAH.

Je me réjouis également que la nouvelle mouture du projet intègre et prévoie de mettre en valeur l'ensemble des collections d'horlogerie au MAH. Compte tenu de la position privilégiée de Genève dans ce domaine, il est important qu'une institution publique de renom rende hommage au fleuron de l'économie genevoise.

 

21:52 Publié dans Genève | Tags : mah, genève, gandur, rénovation, horlogerie | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

12/04/2011

Prise d'otage en Ville de Genève !

En Ville de Genève, ne nous laissons pas prendre en otage par les 4 candidats de gauche au bilan complaisant, prônant la décroissance alors qu'il y a 15'000 chômeurs à Genève, bloquant les surélévations et la construction de logements alors que la pénurie n'a jamais été aussi forte, votant des crédits pour des médiateurs dans les musées alors que c'est dans la rue que les incivilités et les délits sont les plus marqués.

Michel Chevrolet s'est engagé pour une Genève dynamique et prospère pour tous, il mérite votre soutien !

22:07 | Tags : logement, mobilité, sécurité, genève, chevrolet, kanaan, salerno, pagani, adler | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

24/03/2011

Renouveau ou complaisance ?

 

Les listes pour les exécutifs des villes et communes genevoises sont enfin définitives.

Il a été fortement question ces 10 derniers jours d'alliances, de valeurs, d'enfer,de dogmes,  de grand écart... Place maintenant à la discussion sur les programmes de chacun des candidats aux exécutifs.

En Ville de Genève,  il faudra choisir entre :

-le changement et le renouveau

-la continuité et la complaisance

Au regard du véritable chambardement auquel nous avons assité le 13 mars en Ville de Genève, aucune position n'est acquise...RDV le 17 avril !

 

 

 

 

 

23:50 | Tags : mairie, genève, chevrolet, conseil administratif | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |